samedi 30 mai 2015

Le passage - aquarelle Ghislaine Segal

Le passage...le pas sage...est venu d'un coup, comme cela au bout du pinceau trempé dans l'encre puis dans l'aquarelle, un peu saturé, vivant et mystérieux. Il me renvoie à moi-même dans cette période de vie. Un tunnel habité par les fleurs sauvages et par la lumière du grand Sud. Une ombre, une silhouette qui émerge dans le soleil. C'est cela ma vie. J'aime ces moments où l'on s'engage vers l'inconnu car il n'y a pas d'autre alternative.

Aquarelle Ghislaine Segal - le Passage